• Caphi
Centre Atlantique de Philosophie
Accueil du site  Publications  Thomas d’Aquin, Somme contre les Gentils, (...)

Thomas d’Aquin, Somme contre les Gentils, livre IV

vendredi 19 mars 1999, Denis Moreau


Traduction, introduction et annotation du livre IV de « l’autre » grande Somme thomiste

La raison et la foi, Aristote et la Bible : la Somme contre les Gentils offre une synthèse unique par l’ampleur de son dessein. Thomas a trente-trois ans quand, pour « accomplir le métier de sage », il entreprend de penser la Révélation en parlant le langage de « la raison naturelle, à laquelle tous sont contraints d’assentir ». Le livre IV expose les vérités connues par la seule Révélation : « Il faut les prouver par l’autorité des saintes Ecritures, et non par la raison naturelle. Il faudra cependant montrer qu’elles ne lui sont pas opposées. [ ... ] Nous traiterons d’abord de celles qui ont Dieu même pour objet, comme la Trinité ; en second lieu, des oeuvres de Dieu qui dépassent la raison, comme l’Incarnation [ ... ] ; en troisième lieu, nous examinerons ce qui dépasse la raison à propos de la fin ultime de l’homme comme la résurrection, la glorification des corps, la béatitude perpétuelle des âmes. »

Poche : 575 pages ; Editeur : Flammarion (19 mars 1999) ; Collection : Garnier Flammarion / Philosophie ; ISBN-10 : 2080710486 ; ISBN-13 : 978-2080710482




À propos de l'auteur :

Professeur. Histoire de la philosophie classique (notamment Descartes et cartésianisme), philosophie de la religion.


Courrier électronique : Denis Moreau


Du même auteur :
  • Malebranche, Entretiens sur la métaphysique et sur la religion

    Denis Moreau
    Marion Michaud-Le Roux et Denis Moreau publient aux éditions Vrin une nouvelle éditions des Entretiens sur la métaphysique et sur la religion de Nicolas Malebranche. De tous les ouvrages de Malebranche, c’est sans doute le plus achevé. Véritable chef-oeuvre littéraire, témoignant d’une maîtrise magnifique de l’art du dialogue, ces quatorze entretiens sont un modèle de pédagogie : « l’homme n’instruit pas l’homme », dit l’oratorien qui se présente non comme un maître, mais en tant que simple « moniteur ». (...)

  • Publication

    Jacques Ricot, Penser la fin de vie

    Denis Moreau
    Jacques Ricot, chercheur associé au CAPHI, vient de publier Penser la fin de vie, aux presses de l’Ecole des hautes études en santé publique. Il s’agit d’une version remaniée et actualisée de la thèse soutenue en 2012 sous la direction de Denis Moreau
    Dans le débat sur la fin de vie qui anime la société française, le citoyen est sommé d’avoir un avis bien tranché et de dire si, oui ou non, il est favorable à l’euthanasie. Mais sommes-nous bien « armés » pour penser la fin de vie ? Faisons-nous la différence (...)

  • Mort, où est ta victoire ? Les Voies du salut, II

    Denis Moreau
    « Mort, où est ta victoire ? » s’interrogeait saint Paul dans sa Première lettre aux Corinthiens. Il s’agit donc d’être sauvés, de la mort, de la peur qu’elle nous inspire, de la façon dont elle nous pollue la vie. Mais comment comprendre aujourd’hui cette injonction ? Qu’est-ce que le salut ? De quoi aurions-nous à être « sauvés » ? Comment cet éventuel salut s’opère-t-il ? Et que faire alors de nos interrogations, sur les fautes, sur la foi et sur une libération possible ? Ces questions difficiles et (...)

  • La Philosophie de Descartes

    Denis Moreau
    Descartes ? Un nom, un adjectif (« cartésien ») peu engageant, les règles, le cogito..., pense-t-on. Mais la philosophie de Descartes est beaucoup plus vaste, plus riche et plus nuancée que les stéréotypes auxquels on la réduit à l’accoutumée. Elle propose non seulement une remarquable « méthode » pour bien penser, mais aussi, entre autres choses, des mathématiques innovantes, une physique qui donne ses fondements à la science moderne de la nature, une métaphysique et une morale qui rejoignent, sous bien (...)

  • Pour la vie ? Court Traité du mariage et des séparations

    Denis Moreau
    Couples fracassés, divorces, séparations comme s’il en pleuvait : les histoires d’amour finissent mal en général. En quelques décennies, une ritournelle amusée des années 1980 s’est changée en description lucide d’un fait social, et tend à devenir une loi de la conjugalité ordinaire. Considérant que les explications socio-économiques ne suffisent pas à comprendre cette évolution, l’auteur, philosophe marié, amateur de rock’n’roll et lecteur de l’Evangile, se demande comment préserver nos amours des forces de (...)

  • Sous la direction de Cyrille Michon et Denis Moreau, aux éditions du Seuil

    Dictionnaire des monothéismes

    Judaïsme, christianisme, islam

    Cyrille Michon, Denis Moreau
    Judaïsme, christianisme, islam : près de 3, 5 milliards de personnes (soit la moitié de l’humanité) se réclament aujourd’hui d’un de ces trois « grands monothéismes ». Quarante, vingt et treize siècles, ont façonné dans chacune de ces trois traditions des corps de doctrine bien identifiés : à partir des Écritures sur lequelles elles se fondent, le travail d’innombrables penseurs de tous ordres et horizons a élaboré la « théologie » de ces religions, c’est-à-dire une réflexion d’une indéniable richesse sur (...)

  • Dans l’ombre d’Adam

    Denis Moreau
    Dans l’ombre d’Adam, Paris, L’Œuvre, 2013, 216 p., 21 euros
    Ce roman constitue le deuxième volet du cycle Les Voies du salut, entamé en 2010 avec l’essai portant ce titre ; mais il n’est pas nécessaire de connaître l’essai pour lire le roman.
    Cliquer sur les documents ci-dessous pour voir la couverture, la quatrième de couverture et la table des matières de Dans l’ombre d’Adam.

1 2 3 4


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons