• Caphi

Accueil  Publications  Thomas Reid : Recherches sur l’entendement

Thomas Reid : Recherches sur l’entendement humain d’après les principes du sens commun

Introduction, traduction et notes de Michel Malherbe

jeudi 6 décembre 2012, Michel Malherbe


Les Recherches sur l’entendement humain paraissent en 1764 et sont traduites en français dès 1768, signe d’un rapide succès à l’échelle de l’Europe. La raison de ce succès tient à la richesse de l’ouvrage puisqu’on y trouve une réfutation du scepticisme, une défense du sens commun, une doctrine élaborée des cinq sens, l’amorce des thèmes majeurs de la sensation, de l’attention, de la perception et de la croyance, thèmes qui seront repris et proprement construits dans les Essays on the Intellectual Powers of Man de 1785, de longs développements sur l’optique et un chapitre consacré entièrement à la géométrie non euclidienne des visibles ; mais aussi de fines analyses sur l’art de la peinture, sur le langage et sur l’histoire de la philosophie. Or cette richesse a une unique source : la critique du système des idées, système né avec la philosophie de Descartes et trouvant son terme dans le scepticisme radical de Hume, et selon lequel l’esprit n’aurait pas affaire aux choses mêmes mais aux représentations des choses. Cette seule critique suffit à justifier la place de Reid dans l’histoire de la philosophie et permet de mieux comprendre comment ses analyses ont pu nourrir plusieurs débats contemporains sur la connaissance et la croyance.

P.-S.

Broché : 272 pages
Editeur : Vrin (6 décembre 2012)
Collection : Analyse et Philosophie
Langue : Français
ISBN-10 : 2711624382
ISBN-13 : 978-2711624386