• Caphi

Accueil Publications  Articles parus dans des revues
  • Religious Studies 53 (3), 2017, 387-401

    Believing God. An Account of Faith As Personal Trust

    Numéro Spécial pour les 80 ans de R. Swinburne

    Cyrille Michon
    The affective view of faith, as opposed to the doxastic or cognitive view, giving more importance to the goodwill than to belief content, has received much support in recent philosophy of religion, including from Richard Swinburne. Swinburne’s concept of faith is no less rational than his concept of religious belief, but its rationality is that of action or of a practically oriented attitude, aiming at the goals of religion, compatible with religious disbelief (belief that the religious (...)

  • Philosophers’ Imprint - Vol. 10, N°17, May 2017

    Aquinas on Free Will and Intellectual Determinism

    Thobias Hoffmann and Cyrille Michon

    Cyrille Michon
    From the early reception of Thomas Aquinas up to the present, many have interpreted his theory of liberum arbitrium (which for Aquinas is free will specifically as the power to choose among alternatives) to imply intellectual determinism : we do not control our choices, because we do not control the practical judgments that cause our choices. In this paper we argue instead that he rejects determinism in general and intellectual determinism in particular, which would effectively destroy (...)

  • « De la non-malfaisance procréative »

    Revue Bioethica Forum, Vol. 10, N°1, « la bienfaisance procréative »

    Guillaume Durand
    BIOETHICA FORUM Journal Suisse d’éthique Biomédicale
    2017 / Volume 10 / No. 1 La bienfaisance procreative
    Editorial Bernard Baertschi « It is better to beget healthy children » Focus : FORTPFLANZUNG UND WOHLTUN / LA BIENFAISANCE PROCREATIVE / PROCREATIVE BENEFICENCE Guillaume Durand « De la non-malfaisance procréative »
    Article original Mirriam Tyebally Fang, Nikola Biller-Andorno « Procreative beneficence : do we have a duty to improve our offspring ? »
    Viewpoint Andrea Büchler, Karène (...)

  • 14 mars 2017

    Qui ne dit mot consent ? Pour une nouvelle loi sur le don d’organes

    La vie des idées

    Guillaume Durand
    « Qui ne dit mot consent ? Pour une nouvelle loi sur le don d’organes »
    Selon la nouvelle loi sur le don d’organes, nous devons avoir explicitement refusé d’être donneur pour que nos organes ne soient pas prélevés à notre mort. Mais peut-on ainsi présumer le consentement ? Quels sont les présupposés philosophiques d’une telle loi ?

  • « Qu’est-ce que l’autonomie du patient ? »

    Revue Soin Gérontologie, vol. 21, n°122

    Guillaume Durand
    Que signifie l’autonomie du patient ? Si l’on définit un choix autonome comme un choix objectif et rationnel, la prescription du médecin n’est-elle pas toujours la voie la meilleure ? Mais la raison est-elle universelle ? Et un individu autonome est-il un individu qui agit conformément à sa seule raison ? La sensibilité, les désirs, les valeurs et les croyances ne sont-elles pas aussi essentielles pour penser l’autonomie de la personne ? Nos démocraties contemporaines sont marquées par un pluralisme (...)

  • Common Sense and First Principles : Dispelling an Ambiguity

    Philosophical Enquiries, n°7, décembre 2016

    Angélique Thébert
    In his discussion of scepticism, Reid often appeals to “original principles of belief” and “principles of common sense”. He also refers to “first principles of truth” and more simply to “common sense”. The terminology does not seem clearly fixed. Is it all the same ? If not, shall we accuse him of a lack of coherence ? My contention is that common sense is a power of knowledge and first principles are propositions taken for granted. The dispelling of this ambiguity sheds a (...)

  • Bons gènes, mauvaise graine

    À propos de : Michael J. Sandel, Contre la perfection : l’éthique à l’âge du génie génétique, Vrin.

    Guillaume Durand
    « La médecine doit-elle répondre à nos désirs de jeunesse éternelle ou de perfectionnement physique ? Pour M. Sandel, l’amélioration génétique est une atteinte à notre dignité. Il faut, dit-il, apprécier la vie comme un don. Mais dans ce qui nous est donné, tout est-il bon ? »
    Guillaume Durand, « Bons gènes, mauvaise graine », La Vie des idées , 7 décembre 2016. ISSN : 2105-3030.

  • Kieler Beiträge zur Filmmusikforschung

    The Use of Songs in Films by Claude Lelouch : A Comprehensive Typology

    Jérôme Rossi
    Les chansons chez Lelouch sont toujours plus que de simples moments de divertissements. Qu’elles soient préexistantes ou spécialement composées pour le film, elles constituent le lien entre le destin de l’individu et la vie de la communauté, comme elles articulent le monde intérieur fantasmatique du réalisateur avec la réalité de la vie sociale. Elles sont à l’origine de la quasi-totalité des films du cinéaste qu’elles irriguent de leurs refrains – ou de leurs mélodies si leurs paroles ne sont pas (...)

  • Hors Série de « Philosophie magazine »

    Spinoza. Voir le monde autrement

    Denis Moreau
    Philosophie Magazine consacre un numéro Hors-Série à Spinoza, avec, entre autres, des textes d’André Comte-Sponville, Frédéric Lordon, Pierre-François Moreau, Toni Negri
    Denis Moreau y débat avec Maxime Rovère (p.85-90) sur le thème de l’athéisme de Spinoza

  • Revue internationale de philosophie, 4/2015

    L’universalisme démocratique selon Walzer

    Numéro dirigé par Justine Lacroix

    Florent Guénard
    Résumé :
    Michael Walzer considère que la philosophie, portée à constituer des propositions universelles, ne parvient pas à penser le pluralisme des voies démocratiques. La conception théorique qu’elle se fait de la démocratie est ce qu’il appelle un universalisme surplombant, extérieur aux réalités auxquelles il doit s’appliquer. Cet article vise à montrer d’une part que Walzer ne distingue pas suffisamment la constitution des propositions philosophiques et la question de la normativité de ces (...)

  • Is Atheism (the Fact) Good Evidence for Atheism (the Thesis) ?

    publié dans le European Journal for Philosophy of Religion 7/1 (2015)

    Cyrille Michon
    The argument from ignorance mounted by John Schellenberg argues from the existence of non-faulty unbelief to the non-existence of God, from the fact of atheism or agnosticism to the truth of atheism. It relies on two putative conceptual relations : between the idea of love and that of personal relationship, and between personal relationship and existential belief on each side of the relation concerning the other relatum. I argue that each is debatable, and so the argument cannot (...)

1 | 2 | 3 | 4

Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons